Accueil | Quand partir randonner à la Réunion ?

Quand partir randonner à la Réunion ?

Vous souhaitez partir en voyage sur l’île de la Réunion pour faire de la randonnée dans nos sublimes paysages, vous chercher des éléments pour savoir quand partir à la Réunion ? Nous vous apportons ici des informations complètes sur le climat de notre île pour choisir au mieux votre période de trek !

Quelle est la meilleure saison pour marcher à la Réunion ?

Meilleure saison pour randonner sur l'Île de La Réunion.

Quand partir à la Réunion ? Vous voulez venir nous rendre visite, mais vous ne vous décidez pas sur la période idéale … L’ile de La Réunion, bénéficiant d’un climat tropical et d’un ensoleillement exceptionnel, offre la possibilité de randonner sur un ou plusieurs jours tout au long de l’année.

Néanmoins, les saisons sont tout de même marquées, il est alors important de connaitre quelques particularités de l’île afin de choisir au mieux votre période pour visiter nos montagnes de l’hémisphère sud.

Septembre à décembre, la haute saison touristique dans nos montagnes.

Allons droit au but, la meilleure saison reconnue pour randonner sont les mois de septembre, octobre et novembre, et début décembre. Cette période correspond à notre « printemps ». Les températures commencent à remonter (environ 27° en bord de mer, 15 à 20° dans les cirques, 10° sur les sommets), sans être excessives et la saison des fortes pluies n’est pas encore là. La végétation offre plus de floraisons, même si différentes espèces de l’ile fleurissent tout au long de l’année ! Côté fruits de saison, outre le fameux ananas Victoria et nos succulentes bananes « peï » présents toute l’année, c’est la saison des « bibasses » (nèfles du Japon), des goyaves, des goyaviers, des fruits de la passion, des tamarins.

Cette saison idéale offre également l’avantage de vous échapper de la grisaille automnale d’Europe, et donc les randonneurs sont nombreux en cette saison en montagne ! De plus, les Réunionnais randonnent beaucoup à cette période. Il en résulte une forte affluence dans les hébergements « des hauts ». Préparer et réserver son séjour sur cette période demande alors bien souvent de s’y prendre très tôt (9 à 6 mois à l’avance), pour pouvoir avoir le choix complet de votre itinéraire et bénéficier des meilleurs hébergements et gîtes. Malgré tout, nous arrivons généralement à organiser des treks de dernière-minute grâce à notre connaissance fine du territoire.

Notre trek coup de cœur à faire en haute saison :

L’été austral, la saison des pluies.

La période de Noël et les mois de janvier, février, mars, jusqu’à mi-avril correspondent à l’été austral, avec un climat chaud et humide et de fortes précipitations, peu favorable à la pratique de la rando dans nos sentiers escarpés de montagne. C’est également la saison des éventuels cyclones traversant l’océan Indien et Les températures avoisinent les 35° sur le littoral, 25-30° dans les cirques, et 20° sur les sommets. Bien souvent, le ciel est dégagé le matin, puis les nuages couvrent le ciel, nous permettant de marcher sans trop souffrir de la chaleur. Puis, le risque d’averse augmente avec l’avancée de l’après midi. Évidement, en cas de dépression tropicale, les risques de crue et d’éboulement sont trop importants pour parcourir nos sentiers. Mais ce sont des phénomènes bien connus et très surveillés, que les services de météo anticipent bien.

Peut-on quand même randonner ?

Classiquement, les tour-opérateurs et les agences européennes n’organisent pas de treks au départ de l’Europe à cette saison chaude, car les aléas météo sont trop importants. Mais il est grandement possible de bénéficier de fenêtres météo tout à fait favorable à la randonnée ! Il suffit bien souvent de monter un peu en altitude pour fuir la chaleur ‘des bas’. Notre expérience du climat de l’île nous permet d’évaluer le risque météo et de décider du départ de votre trek.

À savoir, la précision des bulletins météo de Météo France sur l’île est de 90% à J-1, 70% à J-2, et 30% à J-3. Et, randonner sous les averses d’après midi n’est pas forcément désagréable. Le ciel se dégage la nuit, les affaires sèchent très vite le matin avec le retour du soleil. Le plus souvent, nous commençons les randonnées très tôt, pour les terminer tôt avant les pluies. Le jour se lève à partir de 5h sous nos latitudes à cette saison !

Bien sûr, la végétation est encore plus luxuriante, et c’est la pleine saison des fruits tropicaux : Mangues, leetchi, longani..

L’idéal pour venir randonner à cette saison est alors de prévoir votre séjour sur 2 ou 3 semaines, et d’y intégrer 5 à 7 jours de trek en pouvant modifier les dates, pour viser la meilleure période météo. Et le reste du temps, vous profitez des joies de notre lagon et de son eau à 28° !

Notre trek court à faire en saison des pluies :

Mai et juin, une saison trop peu connue…

Fin avril, mai et juin correspondent à notre intersaison entre l’été chaud et humide et l’hiver frais et plus sec. C’est une basse saison très favorable au trek et à la randonnée ! Et surtout, en montagne, c’est une période de fréquentation bien plus calme que l’autre intersaison. Les températures redescendent, comparable au printemps métropolitian, les pluies se raréfient et le risque cyclonique disparait. C’est la période que nous vous conseillons grandement ! Vous disposerez de tout le choix de nos meilleurs hébergements et d’une grande disponibilité des prestataires,

Pas d’inquiétude, la nature reste très belle durant cet « automne austral ». La végétation garde ses riches couleurs vertes de l’été, ombrageant les sentiers.

Notre sélection trek pour l’intersaison :

Juillet et août, l’hiver austral.

La saison sèche est caractérisée par des températures plus fraîches : 20-25° en bord de mer, 15° dans les cirques, et bien souvent un thermomètre proche de 0° sur les sommets ! L’autre élément notable est le vent, avec les alizés sec se renforçant, venant du secteur sud-est. Cumulé à des températures basses, le ressenti est comparable aux Alpes !

La pratique de la marche en montagne est tout à fait possible la plupart du temps, avec un ciel dégagé, de superbes lumières plus douces, et sans fortes chaleurs. Il faut par contre bien s’équiper pour parcourir nos sommets, notamment en altitude, avec un équipement comparable à l’équipement alpin. Vous pouvez consulter notre article sur l’équipement du randonneur à la Réunion pour plus de précisions.

Quel matériel pour randonner à la Réunion ?

Quel équipement pour randonner à la Réunion ? Nous vous apportons ici des informations complètes pour composer le sac idéal

Et avec un peu de chance, vous bénéficierez de somptueuses mers de nuages depuis les sommets, faisant émerger le massif du piton des Neiges et le volcan du piton de la Fournaise comme deux îles…

La fréquentation touristique de l’île dans les zones d’altitude reste modérée et les Réunionnais préfèrent généralement la chaleur du littoral. C’est également la période d’observation des baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) qui viennent s’accoupler et mettre bas dans les eaux chaudes de l’océan Indien.

Notre sélection trek de l’hiver austral :

Transports Aériens

Évidemment, le choix de votre période de visite sera conditionné par le prix des transports aériens. De manière générale, les prix des billets d’avion grimpent fortement lors des périodes de vacances scolaires. Attention, le calendrier scolaire de la Réunion n’est pas le même que celui en métropole ! Environ 1 mois de vacances d’hiver du 15 juillet au 15 août et un mois en été du 15 décembre au 15 janvier. Vous trouverez souvent les meilleurs prix juste après les vacances Réunion et métropole. Il a été constaté fin 2021 qu’un bon prix moyen de billet d’avion pour Saint Denis au départ de Paris se situe autour de 800€ aller-retour.

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, il est possible de randonner toute l’année dans les montagnes Réunionnaises. Quand partir à la Réunion ? Chaque saison possède ses avantages. Voici notre résumé :

  • Pour un long trek : privilégier les intersaisons. Attention aux fortes affluences de septembre à novembre. Pour un séjour plus calme, se tourner vers mai-juin.
  • L’été austral : Pour réaliser des treks courts et randonner à la journée, tôt le matin, et en altitude. Billets d’avion accessibles après la rentrée de janvier.
  • L’hiver austral : Période très favorable, à condition d’être bien équipée. Billets d’avion généralement plus chers.
  • Mai-juin : Notre coup de cœur, la saison idéale ! Météo favorable, fréquentation basse, billet abordable.

À noter, il est possible de se baigner dans le lagon et dans les rivières de montagne toute l’année, mais les cours d’eau et les cascades sont bien plus somptueuses hors saison sèche.

Retrouver ici le calendrier de tous nos treks :

Liens utiles :

www.meteo-reunion.com/ Une foule de liens pour tout ce qui concerne la météo à la Réunion et dans les Mascareignes.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.