Accueil | Blog rando trek la Réunion | Infos pratiques | Informations générales pour randonner à la Réunion

Informations générales pour randonner à la Réunion

    Ça y est, la décision est donc prise, vous venez randonner avec nous sur l’île de la Réunion pour y découvrir les pitons, cirques, remparts et îlets inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, en cœur du parc national. En randonnée à la journée ou en trek, il est alors judicieux de connaitre quelques spécificités de notre bout de France de l’hémisphère sud au milieu de l’océan Indien. Nous vous avons donc rassemblé ici les informations générales importantes à connaitre pour randonner sur les sentiers de la Réunion.

    À savoir pour venir marcher à la Réunion

    informations générales pour randonner sur l'île de la Réunion

    Alimentations et boissons : Informations générales pour randonner à la Réunion.

    Les gîtes et hôtels vous proposeront les petit-déjeuners. Ils se composent généralement de thé, café, jus de fruit, pain, beurre, confiture.
    Les déjeuners sont à votre charge. Cependant, votre accompagnateur vous indiquera les meilleures formules pour se restaurer le midi, selon l’itinéraire et vos envies. Attention, les épiceries dans les cirques ne sont pas toujours bien achalandées. Les dîners sont servis au gite, à l’hôtel ou au restaurant suivant les cas de figure. Ce sont des repas chauds et copieux axés sur la cuisine créole : un mélange d’influences culinaires françaises, indiennes, chinoises et africaines. Le plat traditionnel de la cuisine réunionnaise est le cari : viandes, légumes ou poissons mijotés avec des épices (ail, gingembre, oignons, tomates…). Riz blanc, grains (haricots, pois, lentilles…) et l’un des nombreux « rougail » (condiment pimenté) sont l’accompagnement systématique du cari. Un menu végétarien est généralement disponible, sur demande.

    Aussi, véritables institutions créoles, les rhums arrangés et punch sont obtenus en faisant macérer divers ingrédients (fruits, herbes aromatiques, épices….) dans du rhum blanc. Ils peuvent être servis en apéritif ou en digestif.
    La Dodo, bière brassée localement, fait également partie des institutions.

    Durant votre séjour, toutes les boissons, hors celles incluses dans les menus, y compris l’eau minérale, sont à votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les hébergements. L’eau « du robinet » est de bonne qualité sur l’ensemble de l’île. Évitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique.

    Hébergements

    En fonction des lieux et des programmes, vous dormez en gîte de montagne dans des dortoirs communs de 4 à 10 personnes (exceptionnellement de 8 à 16 au refuge du piton des Neiges) avec sanitaires collectifs.

    Une douche chaude vous attend la plupart du temps dans les gîtes, tous équipés de chauffe-eau solaires, sauf si l’ensoleillement est insuffisant depuis plusieurs jours. Attention, au gîte du piton des Neiges et au gîte du volcan du piton de la Fournaise, il n’y a la plupart du temps pas d’eau courante.

    Les hébergement vous fournissent systématiquement vos draps et couvertures, sauf au gîte du piton des Neiges. Ils proposent parfois les serviettes de bains, mais il vaut mieux apporter son propre nécessaire de toilette.

    Sur certains séjours, nous pouvons vous héberger en chambre d’hôtes ou en hôtel 2 ou 3* pour certaines étapes, notamment à Cilaos, de façon à vous offrir plus de confort lorsque cela est possible.

    Déplacements véhiculés.

    Selon le programme, vos transferts sont opérés soit en minibus par un transporteur professionnel, soit par nos soins, à titre gracieux.

    Nous favorisons également au maximum l’utilisation des transports publics. Nous les utilisons sur certains treks.

    Également, la plupart de nos lieux de prise en charge et de dépose sont situés proche des grands axes, pour permettre l’utilisation de bus et simplifier vos transports.

    Argent.

    La monnaie est l’Euro. Les cartes bancaires Visa et Mastercard sont généralement acceptées, en ville et villages. Vous y trouverez également des distributeurs automatiques de billets.
    Dans les îlets ou hameaux isolés de l’île, pensez à prévoir des espèces en quantité suffisante, car les cartes bancaires sont rarement acceptées.

    De même qu’en métropole, il n’y a aucune obligation ou coutume de pourboire, mais il peut être apprécié pour refléter votre satisfaction.

    Équipement : Informations générales pour randonner à la Réunion.

    Vous aurez à porter une partie de vos affaires personnelles pour une ou plusieurs nuits lors des treks.
    Sur certains itinéraires supérieurs à 6 jours, nous nous occupons de faire transiter votre bagage de ravitaillement pour plus de confort.

    Matériel et équipement à prévoir :

    Dans le sac de rando et sur vous :


    -Un sac de randonnée confortable de 20 à 30L pour un trek de 2 à 3 jours, 40 à 50L pour des séjours supérieurs ainsi que pour les séjours bivouac, muni de sa housse imperméable.
    – De quoi se protéger du soleil (chapeau, lunettes, crème, foulard…)
    – 2 ou 3 T-shirts, manches courtes et longues, en matière technique à séchage rapide.
    – Une polaire légère ou équivalent (chaude pour les mois d’hiver austral).
    – Une veste coupe-vent imperméable et respirante à capuche de type « Gore-Tex »,
    – Un pantalon ou short de marche confortable (idéalement pantalon avec jambes détachables).
    – Une paire de chaussures de randonnée confortables avec une bonne semelle adhérente. Nous vous préconisons des chaussures basses et légères, les chaussures trop « alpines » représentant en inconvénient sur les fréquents sentiers comportant des marches.
    – Deux à trois paires de chaussettes de marche de bonne qualité, afin d’éviter les ampoules.

    – Une réserve d’eau de 2L minimum.
    – Des en-cas énergétiques (barre, fruits secs…)
    – Traitements médicaux personnels (votre accompagnateur dispose d’une trousse complète de secours, mais il n’est pas apte à vous fournir des médicaments).
    – Lampe frontale.
    – Couteau, couverts.
    – Quelques sacs de congélation « zip » et une petite boite étanche pour conserver les aliments.
    – Une paire de bâtons de randonnée, recommandée.
    – Maillot de bain, en option.
    – Gants et bonnets, recommandés pendant l’hiver austral.

    Pour le confort du soir :


    – Une petite paire de chaussures légères / savates (pas de « sabots » fourni dans les hébergements).
    – Un pantalon léger et confortable.
    – Un sous-vêtement thermique à manches longues.
    – Une paire de chaussettes chaude.
    – Vêtement de nuit.
    – Une serviette de toilette compacte.
    – Savonnette, brosse à dent, dentifrice.
    – Drap de randonnée, en option. La quasi-totalité des hébergements fourni les draps.

    Poids du sac conseillé, tout compris :


    -Femme : 15% du poids de la personne
    -Homme : 20% du poids de la personne
    Nota : le climat étant généralement chaud, il est souvent possible de laver et sécher des affaires en cours de trek.

    Votre bagage de ravitaillement, selon le programme :

    Maximum 80L, 20kg. Ce sac pourra être stocké dans des conditions aléatoires. Il devra être solide et en bon état pour en assurer la manutention.

    Retrouvez notre article détaillé sur l’équipement pour vos randonnées et treks sur les sentiers de l’île de la Réunion :

    Santé et secours : Informations générales pour randonner à la Réunion.

    Le territoire est très bien pourvu en équipements et praticiens médicaux, le système de santé est le même qu’en métropole.
    Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager sur l’île.
    Des moustiques, potentiellement porteur de dengue, sont présents. Ils ne se trouvent pas en altitude.

    Le BMR TREK s’engage à respecter les mesures gouvernementales COVID en cours lors de votre séjour.

    Le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) gère la plupart du temps les secours en montagne. Il dispose d’hélicoptères pour les évacuations. De même qu’en métropole, votre assurance prend généralement en charge les frais de secours.

    Si vous choisissez d’utiliser votre propre police d’assurance Frais de Secours, assurez-vous bien qu’elle couvre l’ensemble des cas de secours héliportés (accident et maladie, opéré par les secours publics ou privés).

    Retrouvez notre article détaillé sur le choix des assurances et assistances pour votre voyage à la Réunion :

    Climat.

    L’île de La Réunion subit l’influence d’un climat tropical avec deux saisons principales :

    L’hiver austral (d’avril à septembre)

    C’est la période plus fraîche et la plus sèche.
    D’avril à fin juin : les températures restent douces, en moyenne 20° le jour et 10° la nuit.

    De juillet à fin septembre : période plus fraîche, l’idéal pour randonner sans souffrir de la chaleur et minimiser le risque de pluie.
    Les températures restent agréables la journée (de 16 à 20°). La nuit en altitude, les températures sont froides et peuvent descendre en dessous de 0°. Il n’est pas rare de voir du givre au-dessus de 2000 m.

    L’été austral (d’octobre à mars)

    La période chaude et humide.
    D’octobre à décembre : les températures sont chaudes, en moyenne 25° le jour et 18° la nuit.

    De janvier à fin mars : c’est la période cyclonique avec de fortes précipitations possibles, 25 à 30° en altitude, et de grosses chaleurs fréquentes sur les parties ensoleillées. Les risques d’annulation/report de séjours pour cause météo sont plus forts, mais nous pouvons également avoir de très belles périodes pour randonner.

    Retrouvez notre article détaillé sur les meilleures périodes de randonnée et de trek à la Réunion.

    Quand partir randonner à la Réunion ?

    Vous souhaitez partir en voyage sur l’île de la Réunion pour faire de la randonnée dans nos sublimes paysages, vous

    Électricité.

    Le réseau est le même qu’en métropole. Attention, certains sites isolés tels que les îlets ne sont alimentés que par panneaux solaires ou groupe électrogène. La recharge d’appareils, très souvent possible, n’est pas garantie.

    Heure locale.

    UTC/GMT +4 heures. Soit +2h lorsque la métropole est en horaire d’été, +3h lorsqu’elle est en horaire d’hiver.
    À la Réunion, il n’y a pas de changement d’heure.

    Lever / coucher du soleil au solstice d’hiver, le 21 juin : 7h – 18h, soit 11h de jour.

    Lever / coucher du soleil au solstice d’été, le 21 décembre : 5h30 – 19h, soit 13h30 de jour.

    Géographie : Informations générales pour randonner à la Réunion.

    Superficie : environ 2500 km2 l’équivalent du département des Yvelines, 3,5 fois plus petit que la Corse.

    Population : environ 850 000 habitants

    Monnaie : l’EURO

    Statut : Département Région française d’outre-mer (DROM).

    Religions : catholique en majorité (environ 72%), hindoue, musulmane, bouddhiste.

    Langue : Français et Créole

    Parc National de La Réunion : 43% du territoire, crée en 2007.

    Patrimoine Mondial de biens naturels de l’UNESCO : Périmètre du Parc National + 4 sites, inscrits en 2010.

    Hot-spot de biodiversité parmi les 35 dans le monde.

    Retrouvez notre article détaillé sur les plus beaux endroits de randonnée à la Réunion.

    Les plus belles randonnées à la Réunion

    Vous partez en voyage sur l’île de la Réunion et vous souhaitez randonner sur un ou plusieurs jours dans les

    Tourisme Responsable.

    Outre nos engagements en faveur d’un tourisme responsable, nous vous demandons de respecter quelques règles simples en faveur de l’environnement :

    – Évitez de laisser des déchets derrière vous : déposez les dans des poubelles ou ramenez-les avec vous, spécialement dans le cirque de Mafate.

    – Limiter vos achats de boissons en bouteilles dans les sites isolés, afin de limiter le trafic héliporté.

    – Utilisez l’eau potable avec parcimonie, utiliser du savon biodégradable.

    – Ne dégradez pas les sites naturels et culturels, ne rien laisser, ne rien emporter.

    – Respecter la réglementation du Parc National.

    – Nos écosystèmes sont fragiles, observez la faune à distance, ne sortez pas des sentiers, limitez le piétinement et le bruit.

    – Considérez les nuisances occasionnées par les survols touristiques en hélicoptères et ULM, source de pollution sonore considérable pour les habitants et randonneurs,

    – Limitez l’utilisation de la climatisation.

    Informations générales pour randonner à la Réunion, liens utiles pour bien préparer votre voyage sur l’île de la Réunion :

    www.reunion.fr Le site du Comité régional du Tourisme

    guide-reunion.fr Guide touristique local

    cartedelareunion.fr Guide touristique local

    ilereunionvoyage.fr Guide touristique local

    randopitons.re La référence en termes de catalogue de randonnées et trekking sur la Réunion

    www.meteo-reunion.com Une foule de liens pour tout ce qui concerne la météo à la Réunion et dans les Mascareignes.